Audit, l’expertise, coordination SSI, mission HSE

Nos ingénieurs et nos équipes vous accompagnent pour la réalisation de vos travaux jusqu’à la mise en service et réception de vos projets

L’audit :

C’est la mise en œuvre logique, par un professionnel, de techniques d’information et d’évaluation afin de porter un jugement par rapport à un référentiel puis à formuler une opinion sur une procédure ou une réalisation. La conclusion est alors un avis critique assorti de recommandations.

On distingue :

  • L’audit d’objectif  : Il s’agit d’apprécier si l’objectif fixé peut être atteint avec telle procédure ou telle réalisation. On connait ainsi des audits de cahier des charges, de projet.
  • L’audit de cohérence : la procédure ou la réalisation est-elle homogène ; il s’agit de vérifier la présence de faiblesse (dans ce type d’audit, la question de l’objectif n’est pas opportune).
  • L’audit d’aptitude  : C’est l’audit complet prenant en compte à la fois le contrôle de cohérence et les possibilités d’atteindre les objectifs fixés.

Notre entreprise a les qualifications nécessaires pour réaliser ces audits et permettre à nos clients de réaliser l’inventaire des capacités de leur entreprise.

Le conseil au management :

Notre mission consiste à assister une direction générale ou un service de sécurité dans la gestion ou la maitrise des risques. Nous l’aidons dans la recherche d’une stratégie sécuritaire et dans la mise en œuvre d’une politique de sécurité.
Nos mission consistent pour l’essentiel dans ce domaine en :

  • Consultation juridique (textes, normes, règles)
  • Consultation technique (dispositifs, équipements, technologies)
  • Analyse et évaluation des risques
  • Elaboration des procédures et consignes
  • Prévention et gestion de crises

Celles-ci se portent particulièrement sur

  • La Détection incendie, la sécurité des personnes
  • Le contrôle d’accès
  • La Détection intrusion
  • La vidéo
  • La GTB et/ou GTC

L’expertise :

L’expertise est une procédure d’investigation technique permettant de recueillir un avis précis sur l’inaptitude ou le dysfonctionnement d’un système ou d’un équipement.
Dans ce cadre, nous menons des expertises dites « officieuses », c’est-à-dire à la demande d’une seule partie, ou des expertises amiables à la demande de toutes les parties en cause.

On distingue deux types d’expertise :

  • L’expertise en recherche de défaut : Il s’agit de savoir pourquoi tel élément présente un écart par rapport à une caractéristique voulue ; il faut répondre à la question : « Pourquoi tel dispositif ne donne-t-il pas le résultat escompté » ?
  • L’expertise en recherche de cause : Il s’agit d’expliquer les raisons d’une défaillance ; Il faut répondre à la question : « Pourquoi tel dispositif n’a-t-il pas fonctionné correctement » ?

La coordination SSI :

Le SSI (Système de Sécurité Incendie) permet de traiter les informations recueillies par les détecteurs incendie et les déclencheurs manuels pour déclencher les dispositifs actionnés de sécurité qui permettront de mettre en sécurité l’établissement. Le SSI a pour principale fonction de favoriser l’évacuation du public, de limiter l’extension de l’incendie et de faciliter l’intervention des secours.

Acteur incontournable de votre projet, le coordonnateur SSI exerce une mission de maîtrise d’œuvre.

Derrière une apparente simplicité, le SSI est en fait un équipement de sécurité bien complexe, qui obéit à de nombreuses contraintes réglementaires.

Un coordonnateur SSI remplit donc une mission transversale. Son rôle consiste à définir les scénarios de mise en sécurité de l’établissement et à définir les équipements constitutifs du SSI, en veillant à la compatibilité des équipements et en coordonnant les travaux, ainsi que les essais de bon fonctionnement. Il intervient durant les trois phases suivantes :

  • Phase conception : Il débute sa mission par un diagnostic de l’installation existante et une étude du projet. Il rédige ensuite un cahier des charges fonctionnel qu’il soumettra à l’approbation de la commission de sécurité. Il validera les offres des installateurs et examinera les plans d’exécution des entreprises retenues.
  • Phase réalisation : Il coordonne les entreprises et commence à dresser le dossier d’identité du SSI.
  • Phase réception : Il coordonne les essais fonctionnels et assiste aux opérations de réception en présence de l’organisme de contrôle agréé et de la commission de sécurité.

Mission HSE / Le coordonnateur SPS (coordonnateur en matière de sécurité et de protection de la santé sur les chantiers) :

Elle a pour rôle, dans une opération de construction, de veiller au respect des règles de prévention édictées par le Code du travail. Ces principes généraux de prévention s’appliquent à tous les intervenants au chantier et la fonction spécifique du coordonnateur SPS prend en compte le risque particulier lié à la coactivité d’entreprises, c’est-à-dire à l’intervention de plusieurs entreprises sur le chantier. Le coordonnateur SPS (HSE) doit aussi s’assurer que les interventions ultérieures sur l’ouvrage pour l’entretien de la construction pourront être réalisées dans de bonnes conditions de sécurité.

Quand faut-il nommer un coordonnateur ?

  • Pour les chantiers de Bâtiment ou de Travaux publics concernant la structure ou le clos-couvert d’un immeuble, et réunissant au moins deux entreprises en co-activité,
  • pour les chantiers de Bâtiment ou de Travaux publics qui comportent des risques particuliers.

Quelles missions doit assumer le coordonnateur ?

  • Coordination au stade de la conception (identification des risques, description des moyens qui éviteront les accidents).
  • Coordination en cours de chantier.

Ces deux missions peuvent être assumées par la même personne.

Il existe plusieurs types de chantier :

Les chantiers qui ne requièrent aucun coordonnateur : rénovation d’appartement, ou chantiers non dangereux avec une seule entreprise, ou petits entretiens, etc.
Il existe différent niveau de chantier permettant de classer l’importance de ceux-ci :

- Niveau I, II et III le niveau I étant le plus important, ceux-ci sont classé suivant l’importance du nombre de personnes travaillant sur le chantier. N’hésitez pas à nous consulter pour d’avantage de renseignements.

Services en options :

Mise à disposition d’une base documentaire des dossiers travaux regroupant les différents marchés, ordres de services, comptes rendus de chantiers, fiches techniques, suivi photographique, documents graphiques (plans, croquis...), P.V. de réception et D.I.U.O. (Dossier d’intervention ultérieur ouvrage)
Ces éléments sont proposés sur support informatique :

  • CD-Rom ou DVD
  • Consultations en ligne (Internet) à partir d’un compte protégé.

ENVIRONNEMENT

  • Analyse et bilan des risques environnementaux.
  • Diagnostic amiante et plomb.
  • Assistance à Maître d’ouvrage.
  • Mise en place de procédures de contrôle qualité (ISO) et certification (APSAD)
  • Expertise (conformité des installations, litiges, sinistres, etc.)